Se connecter



S'inscrire
Mot de passe oublié

Top 10
Artistes Ecoutes
Abdellah Daoudi 192972
El Mahfoudi 180457
Abdelaziz Stati 176371
Med Rwicha 147932
Lemchaheb 140598
Daoudia 138781
Nass El Ghiwane. part1 138259
Cheb Bou3lam 135760
Med Rouicha 127280
Izenzaren 126829
Musique et Films

marocmusic.net

Publicité
En ligne
25 Visiteurs, 0 Membre, 0 Modérateur, 0 Administrateur.
Total : 25
Visiteurs: 3638924
Aujourd'hui: 140

 

lila gnawa transe maroc music Les scènes des Gnawa sont en fait des séances de musique spirituelle liées à un phénomène mythique, rituel, ethnique, mythologique, ..., et réparties en plusieurs phases. Nous verrons ci aprés comme exemple la phase de transe dans la "LILA".

La Moqaddema apporte sur un couffin les sept voiles de couleur associés aux sept cohortes des génies à invoquer ainsi que les encens correspondants.

Pendant la cérémonie, le Maître interprète différents groupes de chants, chacun d'eux associés à une couleur et à un esprit jusqu'à ce que l'on découvre la couleur qui fait enter le patient en transe.
Le Guenbri, instrument central, contribue à l'invitation lancée aux saints et aux Mlouk et conduit à la transe.
A chacune des sept cohortes correspond une devise musicale et la fumigation des encens appropriés. De plus à certains Mlouk sont associés une danse de possession, une nourriture et des accessoires spécifiques.

C'est par l'addition de ces éléments qui mobilisent tous les sens et par le respect d'une lithurgie propre à ce rituel que les génies pourront être invoqués.
Pendant l'invocation de son génie-maître, l'adepte va se sentir attiré par une force irrésistible vers l'aire de danse. La moqaddema le couvre alors du foulard correspondant à la couleur appropriée et l'asperge abondement de fulmigations de Jaoui.

Les mains tremblantes, le corps secoué par des convulsions qui le mènent d'avant en arrière au rythme des crotales, il commence une danse de possession, devenant pour un instant la " monture " de son génie.

Une fois ce dernier rassasié, il s'échappe du corps de l'adepte qui s'écroule subitement pour se réveiller secondairement demi-conscient, sans souvenir des actes et des cris commis pendant la transe.
Après, l'adepte se sent spirituellement soutenu et plus apte à faire face aux vicissitudes quotidiennes.

Aux esprits trop cartésiens d'accepter qu'il ne s'agit pas là d'hypothétiques simulations, mais bien d'une réalité qui peut nous échapper !

extrait source: chegagatravel.free.fr

Ecouter gnawa ici

partagerPartager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur MySpacePartager sur Delicious
Le: 02/09/12 par: mixana
Dahmane el Harrachi: le Grand! Rituel des Abidat Er-rma